Ménerville nos souvenirs, Algerie, Ménerville, Thenia, Souvenirs de Ménerville, Souvenir de Ménerville
Pharmacie Zévaco 1983
Notre village − 19/182
barrage
Barrage2008-1
 
barrage.jpg
Cliquez sur l'image pour revenir à la page des miniatures
[11] Commentaires des visiteurs du site
GUASCH François
Dimanche 5 Novembre 2006 20:45
J'en ai entendu parler quand j'étais à Ménerville mais n'y suis jamais allé.
youcef
Vendredi 26 Janvier 2007 7:03
ah la oui! c'est merveileux je me rapel de ce lieu la où étant a l'école nos Maitres nous y amenaient en promenade, au printemps c'est un endroit féerique plus ce trouve le douar des "M'RAIELS " . je voudrais bien savoir s'il existe encore, si oui est il en fonction. ce remplit il . bien le bjr a tous et merçi pour cette photo elle est évocatrice de bien de souvenirs d'enfance .
visiteur (rebouh)
Vendredi 26 Janvier 2007 9:16
bonjour youcef... le barrage en question est completement envase et il est situe a merchicha. (mrails c'est au dessus de tidjelabine)salutations a Djillali et vous meme.
Foudil Boutiche
Vendredi 26 Janvier 2007 12:01
Pour Rebouh et Youcef
Je m´excuse mais le barrage ce trouve à MEHRAN et servait dans le temps pour alimenter les locomotives à vapeurs.
Les bassins de compensation se trouvaient juste en face de l´ancienne gare (je ne sais pas s´ils existent encore).Moi mes premiers pas en natation fûrent les bassins, le canal du Rocher Noir et le barrage.
Cordialement
Foudil
visiteur (rebouh)
Vendredi 26 Janvier 2007 13:57
c'est juste fodil "MEHRAN " ou merchichi c'est tout pres
quant bassin a qui tu le dit la natation c'etait dans ces bassins qu'on appris et hadj bouchlaghem nous chassait chaque fois. plus tard ces bassins ont accueillis les poissons qui etaient a la placette et ce sont multiplies par centaine.
YOUCEF H
Lundi 23 Avril 2007 8:38
merçi a vous tous pour ces précisions . oui c'est bien MAHRAN . et un merçi tout particulier a Rebouh qui m'a certainement reconnu mis moi pas !!
voudrais tu cher Rebouh te faire connaitre ..
merçi !!! salutations amicales a tous .
mohamed mezali
Jeudi 24 Mai 2007 22:20
bsr le barage c'est situe a mahrane il exist toujours mais male...........???
fateh BOURTCHAI
Mercredi 15 Octobre 2008 8:55
Essalam alikoum,bonjour tout le monde,effectivement c'est le barrage de MEHEINE,d'ailleurs c'était mon plus beau endroit pour aller se promener pendant presque tous les week End avec mes amis Mrs HERABI brahim et BOUSSEBSSI merzak à cet époque on était les inséparables,à cet endroit là on récolte le CHALMOUNE et le SISSNO(herbosier).Cétait dans les années 77 et même j'ai chassé de lièvre avec mon cher père (allah yarahmou)exactement a coté des vannes d'eau du barrage,et oui que des émotions.
denet serge
Dimanche 26 Mai 2013 11:08
oui Foudil, il alimentait les machines a vapeur, l'eau arrivée dans les bassins ,c' était MR. Gummy qui s' en occuper il habitait rue verdun mon père jean Denet réparer les machines au depot a coté de la gare le barrage est a Merhan .
Boushaki Abdenour
Vendredi 21 Mars 2014 0:33
Mr. Serge Denet,
A qui appartenait la Villa de mon Grand-Père "Boushaki M'hamed (Mohamed)" à la "Rue Verdun" avant qu'il ne s'y installe?
Mon Père "Boualem" et mon oncle "Bouzid" y ont passé leur enfance avec vous.
Est-ce que vous vous rappelez de mon Père "Boushaki Boualem" aussi, Mr. Serge Denet?
Merci de citer quelques un de ses camarades de classe à l'époque, sachant qu'il est né en 1931, alors que mon Oncle "Boushaki Bouzid" est né en 1936.
Abdenour Boushaki
Mercredi 27 Mai 2015 14:57
Barrage de Mahrane:

Lors de la création de la gare ferroviaire de Thénia durant l'époque coloniale, une retenue d'eau a été érigée au niveau du village de Mahrane au nord-ouest de la ville de Thénia pour subvenir aux besoins en eau de cette station ferroviaire arrimant Alger à Tizi Ouzou et à Constantine.

À l'origine, le site de ce barrage de Thénia était un ruisseau, le Chrob-ou-Hrob (اشرب و اهرب" signifiant « bois et fuis ») à cause de la présence de fauves dont le lion de l'Atlas qui s'abreuvaient dans ce ruisseau.

D'où le nom de Mahrane donné au village mitoyen voulant dire en langue berbère « source aux lions ».

Ce barrage se trouve à l'ouest de Thénia où il permettait des balades individuelles et familiales lorsqu'il avait à l'époque une bonne retenue d'eau.

Le ruisseau qui alimente ce barrage de Mahrane fait partie de plus de 120 ruisseaux, majoritairement inexploités, qui existent et coulent dans les massifs montagneux de la Basse Kabylie formant l'actuelle wilaya de Boumerdès.

Actuellement, ce barrage de Mahrane à Thénia est presque totalement envasé, et la route qui y mène reste à goudronner.

Même dans le passé, il arrivait au barrage de Mahrane de manquer d'eau durant les années à faible pluviométrie.

Des générations d'habitants de Thénia ont appris leurs premières brasses de nage dans le bassin de ce barrage de Mahrane.

Il existait à 20 mètres au-dessus du barrage de Thénia un énigmatique rocher à côté d'un petit puits. Il y avait dessus une belle gravure d'apparence naturelle, représentant un sabot de cheval et un pied d'homme d'une taille de plus de 35 cm.

Les instituteurs des écoles primaires de Thénia amenaient leurs élèves en promenade jusqu'à ce barrage de Mahrane au printemps de chaque année.

Ce barrage de Mahrane servait dans le temps pour alimenter chaque locomotive à vapeur dans l'enceinte de la Gare de Thénia.

Pour alimenter ces machines a vapeur, l'eau arrivait du barrage de Mahrane jusque dans des bassins à Thénia.

Ces bassins de compensation se trouvaient juste en face de l´ancienne gare.

Les enfants de Thénia apprenaient aussi les rudiments de nage dans ces bassins en plus du barrage de Mahrane.

Ces bassins accueillaient aussi des poissons d'eau douce.

Tout autour du barrage de Mahrane étaient récoltés les fruits de Myrtille dits « Chelmoune شلمون » ainsi que les fruits d'Arbouse dits « Sissenoue سيسنو ».

Le lièvre était aussi chassé à côté des vannes d'eau du barrage de Mahrane.

L’eau des sources de Thénia, dont celle du barrage de Mahrane, est considérée comme une eau moyennement dure dont la teneur en différents ions présents dans chaque eau de source ainsi que les paramètres physiques sont acceptables et répondent bien aux normes requises d’une eau destinée à la consommation humaine sans modération.
Nom, Prénom obligatoires