Ménerville nos souvenirs, Algerie, Ménerville, Thenia, Souvenirs de Ménerville, Souvenir de Ménerville
vue_aerienne_large
Menerville nos souvenirs − 2734/
Menerville ~ 1950
 
 
vue_Menerville.jpg
Cliquez sur l'image pour revenir à la page des miniatures
[25] Commentaires des visiteurs du site
Hubert SAINT-JEVIN
Lundi 14 Août 2006 12:50

De ma petite ferme Gitton, je regardais avec beaucoup d'admiration notre village. C'était l'époque ou la Mosquée et l'Eglise de notre village se regardaient. Les hommes avaient su donner à ces pierres l'harmonie et la tolérance. Je n'ai jamais compris pour quelle raison les religions divisaient les hommes alors qu'elles devraient les rassembler, il me semble.
l'inconnu bien connu
Mardi 10 Octobre 2006 14:27
c'était le temps ou le curet et l'imam prenaient leur cafés ensemble.
Henri CALATAYUD
Mardi 10 Octobre 2006 17:55
C'était le temps où l'église et la mosquée se faisaient face , que d'histoires ont elles dû se raconter que de souvenirs ont elles pu évoquer , bien que le MUEZZIN CHRETIEN soit resté silencieux ." Que la mosquée doit s'ennuyer , plus d'histoire à raconter , plus de son de cloches qui égrenne le temps , condamnée à la solitude . Ceux qui restent ne sont pas forcément les plus heureux !!! Salut à toi l'inconnu bien connu sache que MENERVILLE tel le phoenix renait de ses cendres et demeure à jamais dans nos coeurs.
PELLERIN André
Mardi 30 Janvier 2007 15:23
A voir cette photo c'est toute ma vie passé à MENERVILLE qui resurgit.
J'habitais la maison qui figure à gauche de la photo avec sa véranda et tout à côté la maison DELPOUX grands parents de PJ MERCADAL.
YOUCEF H
Lundi 23 Avril 2007 9:09
elle est tres tres ancienne cette photo c'est difficilement que je me retrouve. le chenin qui serpente vers le haut du coté gauche apparaissant en blanc , ne serais ce pas celui qui montait vers les doars de Ouleds Ali et Boukhnfar ? de toutes façons je crois qu'il s'agit bien le coté Nord du village. bien avant la construction des HLM .
merçi a celui qui pourra aporter des pécisions tres exactes.
Visiteur
Mardi 24 Avril 2007 1:24
Youcef je crois que tu as besoin d'être guidé ;
A Ménerville Jésus et Mohamed se tutoyaient, ceux qui n'entendaient pas leur dialogue avaient comme refuge la bâtisse du milieu (gendarmerie et prison annexe) dans le même axe. Tout était bien organisé.
Pour le douar Talamali tu as visé juste.
YOUCEF H
Vendredi 27 Avril 2007 9:07
merçi! cher visiteur mais je suis tjr pas dansl'xede la mosquée et l'église tu dis que c'est la gendarmerie avec a son arriere la prison soit! mais entre la prison et l'église il ni avait pas tant d'épace ne n'etait qu'une rue qui les séparaient??? d'ou viens alors toute cette tache Noir assez importante qu'ont voit. en plus l'éspece de Batiment qui s'étire a partir du coté droit de l'égise et d'une apparence bien rectiligne c'est quoi ça . ça ne peut pas être l'école des fille. viens a mon secour cher Visiteur. bien amicalment a tous.
Hubert Saint-Jevin
Vendredi 27 Avril 2007 12:09
Bel humour cher visiteur! Il fallait mieux éviter la prison.

Je ne me souviens plus du nom des propriétaires qui habitaient la ferme,juste après la fermme Gitton, en haut sur la droite (Nord-Est) en direction des mines de fer.
Si quelqu'un a des photos sur la fermme Gitton je serais heureux qu'il les mette sur le site. Il ne se passe pas une journée sans que je pense à ma petite ferme.
D'autre part j'aimerais aussi voir des photos sur la ferme Solivèrez qui se trouvait à la sortie de Ménerville (près de la ferme Kiko)

YOUCEF-H
Mardi 1 Mai 2007 9:51
A Hubert St jevin: cher ami je crois que les habitants de la ferme située au Nord est de la Ferme Giton je crois que ce sont les COUBI ou KOUBI quany a lasois disante ferme Solivérez que tu dit se trouvais juste apres la ferme KIKO il s'agirais la plutôt de la Ferme Baltazard.devant laquelle il y avait la décharge des orudures Ménageres de la ville. bien plus loins a 500 metres environ se trouvez a droit de la route la ferme ARNAUD ou Arnold nous ont l'applez "ARNOU" moi habitant a proximité je n'ai jamais entendu parler de "Solivérez" dans cette zone la . voila cher ami Hubert. salutations toutes amicales.
Hubert Saint-jevin
Mercredi 2 Mai 2007 18:04
YOUCEF...Tu oublies le Bled? La ferme que mon père avait loué avec sa famille à Monsieur Solivéres était située à la sortie de Ménerville sur la gauche et à 3 kms environ, au lieu-dit les Eucalyptusque et à l'embranchement de Palestro et de Félix Faure et de Souk el Haad. La ferme KIKO était 2 kms avant.
Bon la mémoire revient? Alors pour te faire pardonner trouve moi une photo de cette ferme. Peut-être que Jacques Solivéres est de la famille et qu'il aurait ue photo?
Amicalement à toi Youcef!
badre_eddine
Mercredi 2 Mai 2007 21:33
je confirme les dires de hubert c'est bien la ferme solivéres, mon pere y a travaillé au dessus de cette ferme il s'adonnait à la culture du tabac juste au aprés le depat de solivéres un certain canto ( je pense que c'est un cantonier) qui a pris la releve
YOUCEF-H
Jeudi 3 Mai 2007 7:33
a Hubert et Badre_ddine: merçi de toutes ces préçisions la maintenant je me situs peut êtres si c'est a 3km a Gauche de la route c'est doncla ferme qui se trouvait en façe de celle de ARNAULD et ces fermier la avait une Fille qui s'apelait Danielle sont pére l'acompagnait a l'école en "caléche" et parfois elle montait a pieds et toi Badre_eddine si ton pere culitivait du tabac juste au dessus de cette ferme c'est donc juste aprés la voie féré car tout au début apres la route et en nous dirigeant vers la maison de ce fermier tous ces champs la étaient plantés de vignes jusqu'a la ligne de chemins de fers.
quant au Mr "Canto" dont tu parle ça ne peut pasêtre un cantonier car le cantonier du coté Est de Ménerville s'appelait Mr Verger lequel et aprés son emploi de Cantonier avait un petit atelier de réparation de vélos ce Monsieur la entrainait aussi nos parents a la" course a pieds" comme l'appelait ses adéptes de l'époque ils voulaient tous ressemblaient a "MIMOUNE " comme de nos jours les jeunes veulent être tous des "ZIDANE" j'attends la confirmation quant à la situations de cette fermela de Mr SOLIVEREZ si c'est bien celle que je viens de désigner actuellement c'est le siege d'une tres grande Entreprise d'electrification la :"KAHRIF". bien amicalement a Badre-eddine et a Hubert et a tous les lecteurs et lectrices s'ils veulent bien contribuer a nous râfraichire nos mémoires. merçi et a bientôt.
un vrai menervilois
Vendredi 29 Février 2008 15:42
Natifs pour la plupart d’Afrique du Nord., vous n'échappez pas au déterminisme de votre sol natal, à la senteur à la fois chaude et sauvage de ce pays que nous regrettons tous. Il faut donc échanger vos souvenirs, non seulement de Menerville, de souk el hadd ou de courbe, mais également de vos lieux de vie. Mon ami le général Edmond JOUHAUD, "ce grand Algérien" n'écrit-il pas que les deux mètres carrés dont il est propriétaire, et où sont enterrés ses parents, constituent la toile de fond de sa vie!
Henri CALATAYUD
Samedi 1 Mars 2008 18:48
Y aurait-il des faux et des vrais MENERVILLOIS ? La simple appartenance à un petit village n'est pas réductrice à une race ou une religion, nombre de nos amis "PATOS" ont pu constater que d'avoir vécu dans notre petit village ont fait d'eux de vrais MENERVILLOIS de coeur tant nous avons su les accueillir. Pour ce qui me concerne mon beau frère pur " PATOS" montrait un attachement vicéral à ce pays ," plus pied noir que lui , tu meurs ". Ce site est la matérialisation de cette appartenance , de la tolérance , de l'amitié et de l'amour et de toutes les forces que nous mettons à nous réclamer de ce si beau pays.Voilà "VRAI MENERVILLOIS" je te remercie et peut être à bientôt.Amicalement
JOEL VALET
Dimanche 27 Juin 2010 17:18
question a Mr SAINT JEVIN . Dans un de vos commentaires rubrique notre village vous faite allusion a une mine de fer . pouvez vous me dire le non de cette mine et le non de la société qui l' exploitée un téléphérique en venait et aboutissait a Menervllie avant 1950 pres de la voie ferrée de Tizi ouzou par avance merci de vos renseignements si vous le pouvez ? amities P N
Hubert Saint-Jevin
Mardi 29 Juin 2010 19:33
Excusez-moi Joël VALLET, mais j'en ai seulement entendu parler de cette mine de fer.
Je n'y suis jamais allé. Cette mine faisait partie d'un ensemble de notre village, comme la sablière, le barrage et tout ce qui faisait Ménerville.
Ménerville cachait bien des mystères derrière ses collines.
J VALET
Mercredi 30 Juin 2010 7:49
Mr SAINT JEVIN merci de l'intéret que vous avez manifesté envers ma question Mr Febrer m'en a parlé aussi sans plus de précisions je poursuis donc mes recherches,le cas échéant je ne manquerais pas de vous faire part de mes découvertes éclaircissant un de ses mystères MENERVILLOIS merci encore de votre diligence amitiés P N
J VALET
Vendredi 2 Juillet 2010 17:10
A Mr SAINT JEVIN en glissant sur le site Thenia ma ville j'ai pose la meme question j'ai obtenu la reponse suivant ( ce n'etait pas une mine de fer mais une carriere de granite concassé sur place et acheminé par le fameux téléphérique a MENERVILLE et expédié par wagons ou camions) voila un mystère mystérieusement levé amitiés PN
J VALET
Mardi 31 Août 2010 15:41

Pour rire un peu.
Pas a la GITON ,mais al la ferme malgré tout ,le cheval et malade, le vétérinaire dit au paysan j'injecte un remède si dans trois jours il n'est pas remis il faudra l'abattre .
Le cochon qui a tout entendu,dit au cheval "lève toi" mais le cheval est trop fatigué ;
Le 2eme jour le cochon dit au cheval "lève toi ,le cheval toujours très fatigué.
le 3eme jour le cochon lève toi vite ils vont ,dans un dernier effort le cheval se lève .
le paysans heureux dit il faut fêter ça "on tue le cochon !!!!!!! moralité s'occuper de ses affaires et la fermer
J VALET
Vendredi 24 Septembre 2010 22:10
Brèves de comptoir
En voiture, le pire danger quand on a bu, c'est la ligne droite
Hubert SAINT-JEVIN
Samedi 12 Novembre 2011 17:48
Bonjour à vous amis (es) Ménervillois, ainsi que ceux qui sont encore au bled.

Je ne suis plus présent dans les commentaires, mais je ne manque jamais de vous lire.
Nous sommes une grande famille, liée par le vécu d’une histoire, de notre cher village.
Souvenirs d’un temps passé mais pourtant si présent dans nos cœurs.
Nous avons vécu quelque chose d’exceptionnel, de merveilleux. Celui d’un peuple aux cultures et de races différentes, telle une mosaïque, qui grandit ensemble, partagea les bancs d’écoles, de jeux, les matchs de foot et les réalités du quotidien.
Oui il faisait bon vivre, même si pour certains nous nous contentions du peu.
Notre richesse était de vivre ensemble.
Cette tolérance qui faisait que la mosquée et l’église faisaient face, dans ce village, à des femmes, hommes et enfants qui construirent ensemble la vie d’un village.
Ce que j’ignore aujourd’hui, après la déchirure, c’est de savoir ce qu’est devenu l’esprit harmonieux qui régnait dans notre village natal.
Hubert SAINT-JEVIN
Jeudi 15 Mars 2012 19:35
Y'à 50ans!
Hubert SAINT-JEVIN
Samedi 22 Décembre 2012 16:59
Bonnes et joyeuses fêtes à mes amis Ménervillois.

Que dire d'autres? Que le temps passe et que beaucoup de nos ainés sont partis sans jamais avoir revu leur terre natale.

Notre Président de la république est en Algérie. Il parle aux Algériens, peut-être aura t-il une petite pensé pour nous en ces jours de fêtes?
Hubert SAINT-JEVIN
Mardi 30 Décembre 2014 15:50
Bonne année à vous tous mes amis.

Le temps qui passe ne peut enlever l'amour que nous portons à notre village, à notre terre natale et cette algérie que nous aimions tant. Plus le temps passe et plus mes pensées, de déraciné, sont violentes.
joelle denet/braga
Mercredi 31 Décembre 2014 18:39
Hubert,je sais que vous habitez pas très loin de Gardie, malheureusement ces dernières années nos passages dans l'Aude se font rares et non prévisibles.Nos parents occupent tout nôtre temps ...mais je ne désespère pas de vous rencontrer . Amicalement .
Nom, Prénom obligatoires