Menerville forum
 
Forum : Menerville
 
 Retour accueil Menerville.free.fr
Souvenirs
Envoyé par: Francette Enault-de Bailleul (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 9 mai 2012 12:30:17

Souvenirs après l'annonce du décès de Jean-Louis Eglin

Si l'année 2011 est la 30ème depuis sa création, c'est que la 1ère a débuté en 1981. Grâce à qui ? Combien étaient ils (elles) ?

J'ai assisté avec Marc a une réunion en Camargue (où nous avions mangé du "TORO") cela devait être en mai ou juin. J'ai pu revoir mon prof préféré Mr Etienne Prost, Etienne et sa formule ... "Une âme saine dans un corps sain" qu'il a mis en pratique jusqu'à la fin de sa vie.

Au revoir à Reine Falco qui m'avait invité, petite-fille unique, a partager un goûter avec d'autres enfants et toute sa grande famille avec leur particularité d'avoir tous des prénoms commençant par un R comme leurs parents. Je me souviens, ce jour là d'avoir dégusté un délicieux flan aux oeufs caramélisé. L'ambiance était chaleureuse.

Au revoir à Georgo Garcia, si sympathique, si souriant, qui était un des copains préféré de ma maman.

Au revoir à Jean-Louis Eglin qui a été pendant quelques années mon "petit voisin". Je revois encore ses cheveux blonds coupés en brosse et son joli petit nez, ainsi que son frère Edgard aux cheveux noirs. Nous formions une petite bande avec Gérard et Jean-Rémi Bican a voler le miel des abeilles qui nous piquaient régulièrement. Un jour, nous n'avons vraiment pas été gentils avec Jean-Louis. Il avait craqué la couture de son short, de sorte qu'on lui voyait la moitié d'une fesse, ça nous faisait rire et comme par hasard, dans l'herbe où nous nous assayions souvent, il y avait une bouse de vache. De qui est venu l'idée de faire assoire Jean-Louis sur la bourse ?? ça je ne m'en rappelle plus, mais j'ai été complice puisque je m'en souviens encore aujourd'hui. La bouse de vache finalement était trop sèche pour donner l'effet escompté. C'était vraiment un gentil petit garçon Jean-Louis, pas comme son cousin Norbert qui embêtait régulièrement son grand-père en criant : "PROUTTT ... on a pété !!! " Norbert était facétieux et le grand-père pas très commode ... encore que ...

La photo d'Hélène Verger : même coiffure, même visage que du temps où nous apprenions à faire du vélo dans la descente et ou j'ai failli me fracasser contre la porte du garage avec un vélo sans freins. Cela n'est pas arrivé grâce au courage d'une petite "mauresque" qui s'est mis devant moi et bloqué le guidon de ses 2 mains.

Mr Quiriconi nous a non seulement enseigné la musique mais aussi l'émotion. Qui n'a pas pleuré en l'écoutant jouer "Oh mon papa" avec sa trompette magique ? pourtant la musique n'était pas mon fort au grand désespoir de mon papa, accordéoniste passionné. J'ai appris a écouté : Pierre et le loup et apprécié "G. Gershwing" c'est déjà ça.

Francette Enault-de Bailleul


Options: RépondreCiter
Re: Souvenirs
Envoyé par: Gérald (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 14 juin 2012 18:05:27

Bonjour Madame Enault-de Bailleul.

C'est avec une certaine émotion que je vous ai lue et particulièrement concernant Mr Quiriconi. Je suis le fils de Solange (83 ans, toujours en vie.).

Je vous embrasse. Gérald Martinez.


Options: RépondreCiter


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.